Méfiez-vous des contrefaçons !

En cette période de calme avant les grandes conventions de cet été, je me suis dit qu’une piqure de rappel sur le HK pourrait intéresser pas mal de monde.

Tout d’abord, rappelons que le terme HK veut dire Hong Kong, car c’est de là-bas (ainsi que de Taiwan) que provient la plupart des contrefaçons. Cela touche de nombreux secteurs comme le parfum, les sacs à main, les médicaments et ce qui nous intéresse aujourd’hui, la Japanimation.
Ainsi, lors de convention comme Japan Expo, on a à peu près 75% de chance de tomber sur des DVD, CD de j-music, OST, peluches et figurines qui sont contrefaits.

Nous allons donc voir ensemble comment essayer de repérer ces « Bootleg » (terme anglais qui définit les figurines pirates) avec quelques conseils pour reconnaître ces produits falsifiés pour éviter de vous faire arnaquer !

Il y a tellement de contrefaçons à Japan Expo, qu'il y a même des stands contrefaits... !

En ce qui concerne les figurines, malgré le fait que les boites sont de plus en plus identiques, il existe certains signes évidents :

-Tout d’abord le prix, vous savez que cette nendoroid vaut ~40e et est assez rare, pourtant vous la voyez à 25… Il y a forcément un problème, vous n’êtes pas simplement un sacré veinard.
Un distributeur va acheter une contrefaçon à un prix minime, ainsi il pourra la vendre à un prix bien moins cher que celui de la concurrence.

-Si vous pouvez voir la figurine de plus près vous verrez des soucis de qualité. Au premier regard car la qualité du carton d’emballage et de son impression est mauvaise afin de réduire au maximum les coûts de production (on peut voir que les couleurs sont plutôt pâles).
Mais surtout la qualité de la figurine, car les HK ont une peinture qui bave un peu et qui s’effrite en restant trop au soleil (les vraies figurines ont plusieurs couches de peintures afin d’éviter ce souci).

-Avoir une pastille au dos de la boite peut rassurer, mais aujourd’hui certains emballages HK commencent à avoir des pastilles pour tromper l’acheteur.

-La boite Abysse Corp est le principal distributeur de figurines en Europe. Voir leur logo au dos de la boite peut donc vous confirmer qu’il s’agit certainement d’une vraie importée du Japon.-Enfin, si vous voulez comparer celles que vous avez déjà chez vous avec des vraies pour savoir ce qu’il en est, vous pouvez aller voir sur le site http://www.figure-database.com/ ou http://myfigurecollection.net/

Les contrefaçons sont réalisées à partir d’une figurine originale, les faussaires en font un moule et s’en servent pour créer leurs produits.
Certaines grandes marques sont plus touchées que d’autres, comme Good Smile Company, Max Factory, Alter, Square Enix et Jun Planning.
On en trouve essentiellement dans des site d’enchères en ligne (genre Ebay), des conventions, et dans quelques boutiques qui ne savent pas forcement que ce sont des contrefaçons (dans ce cas-là n’hésitez pas à prévenir le vendeur).
Il m’est arrivé par exemple de trouver une trousse Totoro au magasin de Manga Distribution avec marqué dessus «ロトト» ce qui veut dire «Rototo», je l’ai signalé et ils l’ont enlevé directement du rayon.

Ici le vendeur utilise des images de la vraie Nendo (via GSC), laisse filer le produit à peu cher, vient de HK, et je vois pas le rapport avec K-ON !!??

Si vous vous rendez compte que vous venez d’acheter un produit HK lors d’une convention, faites-vous rembourser ! Si le magasin refuse, rappelez-lui que la vente de contrefaçons est considérée comme un délit par la loi et qu’en vous vendant un produit non conforme la boutique se met dans une situation irrégulière (vous pouvez le menacer en précisant que vous allez contacter les responsables du salon ou la gendarmerie).

Au final rendez vous bien compte que si vous achetez du HK, vous aurez une imitation de mauvaise qualité, vous payez certes moins cher, mais quand même très cher pour ce que ça a pu coûter en production (=arnaque), les auteurs originaux qui font la série que vous adorez ne gagne rien sur votre achat et en plus votre argent va permettre de financer et faire vivre ce trafic de mauvaises imitations !

Heureusement certaines conventions comme Epitanime (connue pour ses karaokés, sa convivialité et ses nocturnes) font très attention à la contrefaçon, et lors de cet événement on y trouve très peu, voire pas du tout de HK sur les stands.

 

Enfin, j’ai récupéré quelques nendos HK (merci Ebay et JE), ainsi que quelques images vraiment bien faites par Good Smile Company pour vous montrer les différences avec des vraies/fausses. En effet, l’éditeur japonais semble bien décidé à prévenir ce phénomène car l’on trouve de plus en plus de figurines contrefaites !
Cliquez ici pour voir les différences trouvées par GSC !

La boite est plus petite, les couleurs sont pales, et il n’y a pas de pastille.

Pour finir, le site Figure Maniax à fait 2 très bon dossiers qui explique comment bien acheter, où et pourquoi.

Le premier explique comment bien acheter en France et Europe.

Le second explique comment bien acheter au Japon et à l’étranger.

Voila, j’espère que vous garderez l’œil ouvert lors de vos prochaines conventions (et le bon ^^) !

Le Bar, gamin !

Le Bargaming est une soirée à laquelle je participe depuis les premières éditions avec assiduité, car le concept génial et son organisation toujours au top font qu’à chaque soirée on y passe un très bon moment.
Les soirées sont souvent gratuites et se déroulent à quelques mois l’une de l’autre.
Cet événement a été créé par l’équipe du blog VieDeGeek, des passionnés de jeux vidéo et jeux de société qui ont voulu partager leurs passions avec le plus de monde possible.
Hier soir a eu lieu la 11ème soirée, qui s’est déroulée au Gibus, à l’occasion des 3 ans du Bargaming.
On y a retrouvé comme d’habitude un stand rétro via MO5, Des bornes de chez Pimp my Cab, on a pu découvrir des jeux vidéo récents, des nouveaux jeux de cartes ou de plateaux, des tournois avec de nombreux cadeaux à gagner et la célèbre tombola ! ^^

Pour les 3 ans du Bargaming je me suis dit que j’allais faire une petite illustration, car c’est une soirée qui me tient à cœur et où l’on y joue entre amis dans une ambiance toujours plus festive !

Et voici quelques photos de la soirée :

 

Et nous ne sommes pas rentrés les mains vides, car il y avait cette fois encore de nombreux lots à gagner !
Entre autres, Kid Icarus Uprising sur 3DS (clic pour voir mon test fait la semaine dernière), une écharpe Journey, un shaker GoldenEye, le jeu Pix, une place pour le concert de Nobuo Uematsu, Casse toi pov’ con de Vidberg, mais aussi un PS Move qui va me servir à jouer au jeu qui m’a fait acheter une PS3: Galgun !

Merci encore à toute l’équipe du Bargaming, et à très bientôt j’espère !

 

Retour du festival d’Angoulême

Cette année et pour la première fois, j’ai pu assister au Festival International de la bande dessinée à Angoulême !
Cette 39ème session se déroulait du 26 au 29 janvier 2012.
Pour l’occasion, il y a des stands un peu partout dans la ville et il faut se balader dans les différents quartiers pour voir tous les espaces proposés.

Durant ces quatre jours, j’ai pu visiter quelques expos, rencontrer de jeunes talents, tester un jeu de l’ENJMIN (je ne perds pas les bonnes habitudes ^^). Mais surtout, croiser des auteurs que j’aime beaucoup et tenter d’avoir des dédicaces de ces derniers !
Quatre jours ça parait long comme ça, mais c’est ce qu’il m’a fallu pour visiter ce qui m’intéressait et faire la queue pour les dédicaces que je voulais.
Sachant que le samedi est une journée infernale, tout le monde se bouscule et on piétine pas mal…

Bienvenue dans le Monde des Bulles !

  

Le stand Ankama était très réussi.

J’ai pu discuter avec de nombreux auteurs, j’ai commencé par aller saluer Souillon, car c’est lui qui m’a fait connaitre les blogs-BD via Maliki et puis ses dédicaces sont superbes!
Ensuite je suis allé voir ceux qui ont un humour que j’adore, comme Boulet, Pénélope Bagieu, Martin Vidberg, Moemai&Liaze, Marion Montaigne, Amandine, Bastien Vivès, Davy, Ced et Stan Silas. Puis ceux que je ne connaissais pas encore mais qui ont un style graphique qui me plait beaucoup, comme Alessendro Barbucci et Aleksi Briclot. Enfin j’ai eu la chance de croiser à un carrefour Lewis Trondheim, qui a eu la gentillesse de me dédicacer un petit fauve !!! (et qui a bien aimé mon petit strip avec le fauve en 3D ! ^^)

 

 

J’ai eu la chance d’avoir énormément de dédicaces pendant ces quatre jours, en voici quelques unes obtenues en plein cœur de la bataille ! Merci encore aux auteurs pour leur gentillesse, malgré le travail à la chaîne qu’ils doivent faire…