Création de jeu: Towaya

Il y a quelques semaines, je rencontrais Mathieu Bourgain (Lichen), Lead Game Designer chez Ankama, pour une interview à l’occasion des 10 ans de Dofus.
Ayant longtemps rêvé de travailler chez eux, j’ai produit très rapidement un concept de jeu original afin de lui présenter et avoir son avis sur mon boulot et des tips pour tenter d’intégrer cette grande société située à Roubaix.
Vous trouverez ci dessous un Game Concept concis, ainsi que des documents de production et de making of.

Towaya Ingame3 Rights

1) Pitch

Towaya est un jeune éleveur vivant dans la plaine d’Amakna qui désire devenir le meilleur gardien d’enclos du Monde des Douze !
Les victoires obtenues augmenteront sa réputation, ce qui le fera voyager vers des contrées encore inconnues pour remplir de nouveaux contrats et apprendra à utiliser des techniques originales pour devenir toujours plus fort.

 

2) Concept Général

Le jeu est un Tower Defense dans l’univers de Dofus où il faudra protéger du bétail composé de plusieurs membres de la famille des Bouftous. Pour cela le joueur sera amené à poser des tourelles aux effigies des différentes races de Dofus sur des enclos pour éliminer les ennemis qui veulent kidnapper nos protégés.
Plus le joueur avancera dans l’aventure plus il rencontrera d’ennemis redoutables, de Bouftous qui seront plus ou moins faciles à protéger et au fil de l’aventure notre Héros visitera de nouveaux enclos dans des lieux originaux avec leurs propres pièges naturels.
Ce jeu vient enrichir l’offre Transmédia lié à la franchise de Dofus en proposant une nouvelle expérience, courte, addictive et pleine d’humour.

Le jeu serait développé principalement sur les produits Apple (Iphone/Ipod/Ipad). Towaya est designé pour les supports tactiles car ils permettent des actions intuitives et rapidement assimilables pour le joueur.
Contrairement à Dofus Battles, nous aurons ici un Free To Play avec une monétisation in game (Inapppurchase). Ceci permettra au joueur d’acheter des ressources (Kamas) pour avancer plus vite dans le jeu.
Le cœur de cible est un public âgé de 12 à 16 ans, il y’aura également un Pegi +7 car il y aura des rares scènes de violence.

 

3) Progression

En avançant dans l’aventure, on apprend à gérer nos ressources correctement ainsi que les tourelles à choisir selon les environnements et les types d’ennemis présents.
Notre jeune Towaya n’a qu’un seul type de tourelle pour commencer, mais suite à certains contrats le joueur se verra offrir de nouvelles tourelles à ajouter à sa collection. Ces armes ressemblant à des totems sont à l’effigie des races de Dofus avec des attributs orientés plutôt soutien ou attaque.
Un bestiaire de plus en plus complexe obligera le joueur à bien réfléchir sur la stratégie à adopter pour faire face aux ennemis.

 

4) Déroulement d’une partie

Avant de commencer la partie on pourra observer le niveau ainsi que les ennemis présents. En fonction de cela il faudra choisir avec soin jusqu’à 6 tourelles différentes parmi celles obtenues.
Au début du niveau, le joueur commence avec une certaine quantité de laine, ressource qui lui servira à acheter de nouvelles tourelles qui pourront être placées sur des enclos en bois afin de protéger les Bouftous présents. Ces derniers produisent au fur et à mesure de la laine, il faudra tapoter sur l’animal lorsqu’il « brille » pour ramasser notre principale ressource.
Cette laine sera ensuite réinvestie pour acheter de nouvelles tourelles ou bien renforcer celles déjà présentes sur le terrain pour augmenter les effets ou la portée.

Il est possible à tout moment de détruire une tourelle en utilisant l’icône « Pioche » dans l’interface.
L’objectif du joueur est de réussir à garder un maximum de ses Bouftous dans son enclos sans se les faire voler par les ennemis. Si jamais un Bouftou est kidnappé mais que le voleur se fait abattre sur le chemin du retour, il pourra alors revenir vers sa position initiale. Cependant, sur le chemin, il lui est toujours possible de se faire attraper à nouveau par un autre ennemi. Un animal est considéré comme perdu une fois qu’il a été sorti de l’écran par l’ennemi.
Les adversaires apparaissent au fur et à mesure ainsi que parfois en horde. Le joueur  pourra surveiller la barre de progression de l’invasion via l’interface lui indiquant quand arrive la prochaine grosse vague. Une fois toutes les vagues traversées, s’il reste des Bouftous dans l’enclos le joueur a gagné ! En cas de victoire, il sera récompensé d’une note allant de 1 à 3 étoiles selon ses résultats et il pourra ensuite passer au niveau suivant.

 

5) Difficulté croissante

Au fil des niveaux la difficulté augmentera en proposant des ennemis toujours plus résistants, plus nombreux, plus organisés ou plus rapides. Il faudra faire des choix stratégique concernant les tourelles pour s’en sortir correctement. Les terrains et les enclos compliqueront également la vie du joueur, puisqu’un enclos à moitié délabré permettra plus facilement à des ennemis de se faufiler pour prendre notre bétail. Le joueur devra également s’adapter à des enclos toujours plus ouverts et faire face sur différents fronts.
Attention également aux types de Bouftous que vous aurez dans vos enclos (Bouftounu, Boufton, chef de guerre Bouftou, etc) car ils génèrent des ressources en quantités variables et plus ou moins rapidement.

 

6) Les tourelles

Crâ Grande portée avec de petits dégâts.
Ecaflip Permet d’augmenter les chances de critiques sur les tourelles à proximités.
Iop Inflige de gros dégâts sur une courte distance.
Féca Crée un petit bouclier qui rend les Bouftous à coté plus difficiles à saisir.
Sadida Invoque une bloqueuse pour faire obstruction aux ennemis.
Sram Le piège sournois génère des pièges à loup proches de la tourelle.
Xelor Réduit la vitesse des ennemis.
Pandawa Sa flasque explosive inflige des dommages en zone.
Sacrieur Plus la tourelle à fait couler de sang pendant la partie, plus les dégâts augmentent.
Enutrof Augmente les chances de drop de la laine supplémentaire sur les Bouftous à proximité.
Osamodas Le déplacement félin permet aux Bouftous de revenir plus vite vers leur point initial.
Eniripsa Les mots de frayeur permettent de repousser quelque peu les adversaires pour les attirer vers une autre tourelle.
Roublard Pose avec une fréquence lente des bombes qui font de gros dommages de zone.
Zobal Peut attaquer faiblement à distance ou bien violement au cac selon le masque porté. Les masques changent aléatoirement et s’adapte à la disposition des ennemis en fonction du niveau de la tourelle.
Steamer Fait de gros dégâts à distance en tirant des harpons qui peuvent également infliger un léger recul à l’ennemi.

 

Mais le travail d’un Game Designer ce n’est pas seulement de faire le Game Concept, il faut aussi savoir faire un Userflow pour les menus du jeu (ci dessous en tronqué) et un Wireframe pour montrer aux développeurs les outils ingame.

Towaya Userflow2 rights short

Towaya Wireframe2 Rights

 

Comme je fais aussi un peu de 2D et de 3D, je me suis dit que ça serait bien de pouvoir montrer un rendu du jeu pour aider à la compréhension d’un niveau « jouable », du coup j’ai modélisé un décor simple pour mettre en place une simulation de niveau.

making of2 making of4

 

Je me suis inspiré d’un autre jeu d’Ankama: Slage, entièrement en 3D, qui reste pour moi une référence sur laquelle travaillait de nombreux artistes talentueux !
Le jeu a été arrêté, mais il y a quelques images sur le net qui montrent qu’il y avait tout de même un gros potentiel et que les décors étaient très beaux.

Slage_NewArt_04

 

Une fois ma vue en 3D faite, il m’a simplement suffit de rajouter par dessus une interface 2D avec les menus que je voulais pour mon jeu.
Une fois tout ces éléments combinés vous obtenez cette image définitive que j’ai pu présenter:

Towaya Ingame3 Rights

Pour conclure, je voulais remercier une très bonne amie, Alice Tronçon, qui est actuellement Game Designer chez Toboggan. Elle m’a fait connaitre le site Gliffy pour préparer proprement des Userflow et m’a suivi dans les divers démarches de productions du jeu avec de précieux conseils.
Tout cela malgré le décalage horaire entre Paris et Montréal ! :3

Une réflexion au sujet de « Création de jeu: Towaya »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *