Profil

Je suis un jeune Game designer de 28 ans qui s’est orienté vers l’infographie 3D afin de créer des décors de jeux vidéo. Graphiste multifonctions, j’avais depuis longtemps envie de réaliser un blog et je me suis enfin jeté à l’eau !

J’ai passé un Bac scientifique (options Science de l’ingénieur). J’ai toujours voulu bosser dans le jeu vidéo mais, au moment de choisir mon orientation après le bac, je ne savais pas si je voulais faire des critiques de jeux vidéo, ou bien créer des jeux. Et finalement, n’ayant pas vraiment un profil littéraire, j’ai opté pour la conception de jeux. J’ai été accepté à LISAA (L’Institut supérieur des Arts Appliqués) à Paris où l’on y enseigne le graphisme, la mode, l’animation 2D/3D et la section ou je suis allé : la conception de jeu « Game ». École dans laquelle je suis resté 3 ans.
J’ai commencé par une année de prépa durant laquelle j’ai appris la 3D, le dessin traditionnel, le story-board et l’histoire de l’art. En gros, pendant un an, j’ai dormi en moyenne 3h par nuit et j’avais l’apparence d’un zombie avec des cernes qui faisaient 2 fois le tour de mes yeux ! (Non non, je n’exagère pas du tout…).
J’ai poursuivi mon apprentissage en rejoignant le cursus Game. Il dure 2 ans et on y apprend de manière plus approfondie l’univers du jeu vidéo. Les cours portent sur le game design, la modélisation et l’animation de personnages en 3D, la création d’environnements cohérents, le travail du son et le prototypage de jeux.
Au terme de ces 2 années, j’ai réalisé mon stage de fin d’année chez Anima Games (5 mois) et j’ai obtenu mon diplôme en février 2011, qui est l’équivalent d’un bac +3.
Il faut aussi savoir que, malheureusement, LISAA est une école privée, et qu’elle coûte donc très chère et il ne faut pas compter sur un salaire très élevé par la suite, au contraire… Donc si vous n’êtes pas passionné et prêt à faire certains sacrifices, choisissez une autre voie.

Je suis  membre et responsable de section de l’association Epitanime. On retrouve cet organisme lors d’événements comme Japan Expo ou Paris Manga. Nous organisons aussi des nocturnes tous les mois avec des jeux vidéo et notre célèbre karaoké. Nous avons aussi notre propre convention qui a lieu tous les ans en mai.
Je suis aussi membre de l’association MO5 qui  est dédiée à la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique. Vous avez peut être pu voir l’exposition Game Story qui était présentée au Grand Palais à Paris, ou bien Museo Games au musée des Arts et métiers.