Heirs of Olympus

J’ai travaillé de juillet à fin novembre sur le projet Heirs Of Olympus. Un jeu tactique au tour par tour en ligne de type Free2Play.
Le concept reste dans la tradition des jeux de cartes, ce sont des combats de sorciers équipés selon un deck préparé par le joueur avant le combat. Ces cartes se composent de plusieurs types de magie comme l’eau, le feu, ou le vent pour les éléments et il sera possible au joueur de parer certaines attaques via des cartes de défense.

Anima Games est une jeune entreprise française dédiée à la création et à l’exploitation de jeux vidéo en ligne situé à Montigny le Bretonneux.

Je me suis occupé de la modélisation et du texturing d’un décor pour le jeu. Pour cela j’ai réalisé un asset d’environnement en modules. Je produisais donc des piliers, des rochers, des blocs de pierre, des maisons, etc… Qui pourront être réutilisés à plusieurs endroit et dans d’autres niveaux.
Le tout en low poly avec les dépliages d’UV ainsi que la création de normal maps.
De plus, je me suis chargé de l’intégration des éléments dans le logiciel créé par Anima Games pour voir le rendu en temps réel.

Trailer du jeu:

 

Chrono Rage

Lors de mon stage chez Anima Games, j’ai aidé à la fin de production du jeu Chrono Rage.
Il fallait trouver de nouveaux type d’ennemis, des sprites et surtout du playtest pour définir les temps nécessaires à l’obtention des médailles.

Chrono Rage est un « arena shooter », un jeu dans lequel on n’évolue pas au milieu d’un décor mais où l’on reste dans la même zone, canardant les ennemis qui arrivent dans toutes les directions.
Si vous avez déjà joué a Asteroids, vous avez une bonne idée de ce qui vous attend. Une zone à nettoyer, une arme et des bonus pour l’améliorer.

Pas de trace de « vie » dans Chrono Rage, à chaque destruction de son vaisseau, le joueur subit une pénalité de trente secondes. Le vaisseau réapparait instantanément, avec un bonus max et une invincibilité de quelques secondes afin de se venger des ennemis qui ont tué le joueur. Pas de « Game Over » après trois crash, mais la possibilité de remonter la pente à la force du skill… Car au final le pire ennemi du jeu c’est le temps!

Le jeu propose vingt niveaux et quatre modes « survie » différents. Il possède un gameplay frénétique sans devenir hystérique. Son coté rétro-gaming, entre Asteroids et Space Invaders a su séduire de nombreux joueurs.

Si vous voulez essayer, vous pouvez trouver la démo ici.
Note Canard PC: 8/10
Trailer du jeu:

 

Création de jeu: The Soul Breaker art1

Pour ce premier projet, j’aimerais faire un jeu simple d’utilisation avec un énorme replay value.
Bien sûr il sera en 3D mais je pensais faire un style graphique un peu cartoon tendant un peu vers l’univers de Dofus/Wakfu.
En termes d’histoire, pas besoin de faire un pitch trop poussé, c’est un petit jeu simple qui se résume en quelques lignes. Notre héros, un magicien a pour devoir de protéger une zone qui lui a été confiée. Il va donc falloir éliminer tout ceux qui se présenteront devant vous!
L’univers se déroulera dans une époque médiévale fantastique, il sera donc logique de trouver des fantômes archers et des zombies armés d’épées.

Plus d’info sur la page du jeu.

 

Devil de Ville

Jeu action-réflexion 3D qui se joue comme un point’n click à la troisième personne. Le jeu est basé sur un humour assez noir. Malgré des graphismes amusants, il est destiné à un public ado/adulte et déconseillé aux moins de 12 ans.
Réalisé lors de ma première année d’étude, pendant 4 mois avec une équipe de 4 membres.

Dans le monde des enfers, Visto se lasse de sa vie pitoyable. Le jeune démon décide de participer à une émission télévisée qui offre au vainqueur la vie de ses rêves. Il est envoyé sur Terre avec d’autres candidats afin de rendre la vie impossible aux habitants d’une ville. Cependant il y a des anges gardiens qui sont chargés de veiller sur les humains et vont compliquer la tâche des démons.

L’objectif du jeu est d’amuser le joueur par les farces relativement sadiques qu’il aura provoquées. Mais il va mettre à l’épreuve la réflexion du joueur, et créer un stress lié à la présence des anges et à la compétition avec les autres candidats.

 

 

Eden.a

Jeu action-aventure 3D à la troisième personne. Le jeu est basé sur le principe de passer de proie à prédateur, via la possibilité de changer de forme en absorbant des créatures. Avec des graphismes cell-shading rappelant ceux du jeu « Borderlands ».
Avec des passages oppressants et violents, le jeu est destiné à un public ado/adulte et donc déconseillé aux moins de 12 ans.
Réalisé lors de ma deuxième année d’étude, pendant 8 mois avec une équipe de 5 membres.

Dans un futur lointain, on incarne un prisonnier qui accepte de subir une expérience scientifique afin de réduire sa peine de prison. Il est envoyé sur une station qui va vite tomber entre les mains d’un autre détenu. Ce dernier ayant réussi à profiter de l’expérience pour se retourner contre la base et à en prendre le contrôle.
L’objectif du jeu est de pousser le joueur à changer de forme en passant de proie à prédateur selon les milieux, mais aussi selon ses envies et la stratégie la plus adaptée à la situation. Ainsi il pourra accéder à des formes de plus en plus évoluées en voyageant dans des serres immenses et tentera d’arrêter la folie destructrice d’un ennemi qui ne lui est pas inconnu…

 

Divers en dehors des études

Chacha Hero :

Mise en scène avec une guitare de Guitar Hero, dans un semblant de ma chambre et sous une personnalisation de Chacha (animal tiré de l’univers de Dofus, crée par Ankama).

Puis création du Logo de la société Ankama toujours avec ce personnage.

Super Mariole:

Jeu plates-formes aventure 3D à la troisième personne. Le jeu reprends le principe de Super Mario 64, tout en restant en low poly, mais avec plus de polygones que la version N64.

Parodie Nolife pour les 2 ans de la chaine:

Vidéos parodiant le principe des émissions de la chaine. Avec la reprise du générique d’une des émissions en 3D avec le moteur physique de 3dsmax pour faire tomber des cubes et qu’ils se repoussent à l’arrivée au sol.