Heirs of Olympus

J’ai travaillé de juillet à fin novembre sur le projet Heirs Of Olympus. Un jeu tactique au tour par tour en ligne de type Free2Play.
Le concept reste dans la tradition des jeux de cartes, ce sont des combats de sorciers équipés selon un deck préparé par le joueur avant le combat. Ces cartes se composent de plusieurs types de magie comme l’eau, le feu, ou le vent pour les éléments et il sera possible au joueur de parer certaines attaques via des cartes de défense.

Anima Games est une jeune entreprise française dédiée à la création et à l’exploitation de jeux vidéo en ligne situé à Montigny le Bretonneux.

Je me suis occupé de la modélisation et du texturing d’un décor pour le jeu. Pour cela j’ai réalisé un asset d’environnement en modules. Je produisais donc des piliers, des rochers, des blocs de pierre, des maisons, etc… Qui pourront être réutilisés à plusieurs endroit et dans d’autres niveaux.
Le tout en low poly avec les dépliages d’UV ainsi que la création de normal maps.
De plus, je me suis chargé de l’intégration des éléments dans le logiciel créé par Anima Games pour voir le rendu en temps réel.

Trailer du jeu:

 

Chrono Rage

Lors de mon stage chez Anima Games, j’ai aidé à la fin de production du jeu Chrono Rage.
Il fallait trouver de nouveaux type d’ennemis, des sprites et surtout du playtest pour définir les temps nécessaires à l’obtention des médailles.

Chrono Rage est un « arena shooter », un jeu dans lequel on n’évolue pas au milieu d’un décor mais où l’on reste dans la même zone, canardant les ennemis qui arrivent dans toutes les directions.
Si vous avez déjà joué a Asteroids, vous avez une bonne idée de ce qui vous attend. Une zone à nettoyer, une arme et des bonus pour l’améliorer.

Pas de trace de « vie » dans Chrono Rage, à chaque destruction de son vaisseau, le joueur subit une pénalité de trente secondes. Le vaisseau réapparait instantanément, avec un bonus max et une invincibilité de quelques secondes afin de se venger des ennemis qui ont tué le joueur. Pas de « Game Over » après trois crash, mais la possibilité de remonter la pente à la force du skill… Car au final le pire ennemi du jeu c’est le temps!

Le jeu propose vingt niveaux et quatre modes « survie » différents. Il possède un gameplay frénétique sans devenir hystérique. Son coté rétro-gaming, entre Asteroids et Space Invaders a su séduire de nombreux joueurs.

Si vous voulez essayer, vous pouvez trouver la démo ici.
Note Canard PC: 8/10
Trailer du jeu: