Twiki prend son envol

La famille s’agrandie avec l’arrivée de Twiki !
Modélisation rapide pour illustrer un lien vers mon compte Twitter.
Il viendra me becter si jamais je délaisse un peu trop le site ou bien si l’envie de spammer me prend…


Et pour une fois je vous propose différents rendus et vues du modèle. ^^
La version Low Poly sans contours, la version smooth sans contours et la version finale smooth avec contours.

Une version le bec ouvert en Low Poly sans contours, Low Poly avec contours et le final smooth avec contours.

Et enfin le modèle avec les edges et le nombre de triangles.

 

Louki X Paka: dans un bar

J’ai récemment croisé Paka lors d’une soirée dans un bar parisien. La rencontre fut violente, mais expliquée peu de temps après… En fait je suis arrivé quand il parlait d’un sketch de « the umbilical brothers » où l’on y trouve de nombreuses techniques pour faire des doigts d’honneur !
C’est un sympathique duo de comiques australiens, je vous invite à jeter un coup d’œil au sketch, PAR ICI.

Paka by Louki

Festiblog 2012

Petite news pour vous dire que le 29 et 30 septembre 2012 se déroulera la 8ème édition du festival des Blog BD, plus communément appelé le Festiblog !
Évènement créé par Yannick Lejeune (que je salue s’il passe par ici), il est aujourd’hui aidé par Anaïs et de nombreux staffs pour assurer au maximum pendant les deux jours de rencontres/ dédicaces ! ^^
Cette année, le festival est parrainé par Marion Montaigne (Tu mourras moins bête) et Wandrille (In love with Internet), c’est donc une édition orientée vers la science et pleine de moustaches !

Comme chaque année vous pourrez retrouver de nombreux invités. Aussi bien des pti nouveaux comme Dreamy, Stivo et Elosterv, que des habitués comme Maliki, Diglee, Yrgane, Paka, Ced, Vidberg, Yod@, VivèsKek, etc.
Ils sont tous bourrés de talent et seront ravis (ou presque) de dessiner vos désirs les plus fous. ^^

    

 

[Preview] Strip The Legend of Louki: The Lost Vertex

Le prochain strip étant assez long à produire, je vous propose donc une petite preview en attendant que je finisse le skin/décor ! ^^
Louki rencontrera cette fois Link (version Wind Waker en cell shading :3).

 

Tu modélises… Et pis t’animes !

Depuis 1994 se déroule dans l’enceinte de l’école Epita/Epitech la convention Epitanime. Chaque année, elle ouvre ses portes du vendredi soir au dimanche en fin d’après-midi, d’où les célèbres « deux jours, deux nuits de folie ».

Cette convention, plus axée sur le côté « familial » est surtout connue pour sa playlist immense de karaoké, ses stands de jeux vidéo et ses nocturnes.
Pendant ces 42h non-stop, l’événement accueillera à peu près 7000 personnes venant des quatre coins de la France et parfois même quelques visiteurs japonais.

Cette année, on fête la XXème édition (Lvl20) et il y aura quelques surprises ! Notamment du côté de l’organisation des stands, car la cour sera réservée aux fanzines ainsi qu’à l’Epifestival, la scène centrale sera au sous-sol, les associations (BulleJapon, Tengumi, etc) auront plusieurs créneaux dans l’amphithéâtre et vous retrouverez aussi les stands des habitués comme Ikkatsu et la Brigade SOS.
Pour les hardcores du karaoké qui s’inquiètent de voir l’amphi pris par ces associations, sachez que le karaoké non-stop se situera dans un autre amphi où vous pourrez vous en donner à cœur joie !
Les salles dédiées aux jeux vidéo couvriront un plus grand espace et seront maintenant à l’étage. Il y aura des nouveautés et quelques jeux rétro présentés par MO5 pour vous faire (re)découvrir certaines merveilles. Vous pouvez être sûr de me retrouver au stand Bomberman à 10 joueurs et tenter de me qualifier pour la finale pour avoir « Gloire et Honneur » ! ^^

Pour les admirateurs de jolies tenues et les photographes, sachez qu’il y aura bien évidement du Cosplay libre et des défilés/concours sur scène.
Et petite nouveauté depuis l’année dernière, un stand de Maid-café vous proposera de vous restaurer en compagnie de jolies demoiselles et de charmants butlers, le tout avec de petits prix =3

Epitanime a reçu des invités de prestige ces dernières années, comme Noizi Ito et Murata. Cette année il y aura Ryukishi07, le créateur de la série Higurashi No Naku Koro Ni (connu en France sous le nom de Hinamizawa le village maudit) et d’Umineko No Naku Koro Ni. Il sera samedi et dimanche en conférence qui dureront une heure et demie, mais vous pourrez aussi le voir en dédicace. 😉

N’oubliez pas que la convention Epitanime est gérée par une association à titre bénévole, et qu’elle n’est donc pas aussi parfaite que ses consœurs professionnelles et commerciale. Le but de cette convention est surtout de vous faire partager un bon moment et une ambiance unique, et non de rechercher la perfection.
Comme précisé dans l’article précédent sur les contrefaçons, cette association lutte activement contre le HK et reste l’une des conventions les plus sûres pour ce qui est des produits officiels en France.

Vous pouvez dès à présent réserver vos places sur Ticketnet, 20e pour les guerriers qui veulent venir faire les deux jours deux nuits, ou bien 14e pour les deux jours (prix pour les préventes).

Vous pourrez retrouver tout le long du salon mon créateur, Negikun, qui est responsable de la section photos/vidéos de l’asso (et de la 3D…) et qui tournera pendant les 42h avec son appareil photo à la main ! ^^

 

Good Smile Company fête ses 11 ans !

Fondée par Aki Takanori, la société Good Smile Company célèbre aujourd’hui ses 11 ans !
À cette occasion, via le blog de Maritan, on pouvait faire une petite carte d’anniversaire qui sera envoyée ce soir au Japon ! ^^

Je me suis donc fait une petite Nendoroid en 3D aux couleurs de GSC et j’ai retouché le logo de leur jeu Nendoroid Planet (gratuit sur Iphone, c’est un Tower Defense qui m’a fait réaliser qu’en fait je suis mauvais à ce genre de jeux T_T).
Pour faire cette 3D j’ai utilisé un autre soft que 3dsmax, je vous ferais ptet un tuto rapide pour que vous puissiez rapidement faire une nendo à vos couleurs, avec la pose et l’expression que vous souhaitez ! 😉


Cette année je me suis fait plaisir chez Good Smile ! =3

Le Bar, gamin !

Le Bargaming est une soirée à laquelle je participe depuis les premières éditions avec assiduité, car le concept génial et son organisation toujours au top font qu’à chaque soirée on y passe un très bon moment.
Les soirées sont souvent gratuites et se déroulent à quelques mois l’une de l’autre.
Cet événement a été créé par l’équipe du blog VieDeGeek, des passionnés de jeux vidéo et jeux de société qui ont voulu partager leurs passions avec le plus de monde possible.
Hier soir a eu lieu la 11ème soirée, qui s’est déroulée au Gibus, à l’occasion des 3 ans du Bargaming.
On y a retrouvé comme d’habitude un stand rétro via MO5, Des bornes de chez Pimp my Cab, on a pu découvrir des jeux vidéo récents, des nouveaux jeux de cartes ou de plateaux, des tournois avec de nombreux cadeaux à gagner et la célèbre tombola ! ^^

Pour les 3 ans du Bargaming je me suis dit que j’allais faire une petite illustration, car c’est une soirée qui me tient à cœur et où l’on y joue entre amis dans une ambiance toujours plus festive !

Et voici quelques photos de la soirée :

 

Et nous ne sommes pas rentrés les mains vides, car il y avait cette fois encore de nombreux lots à gagner !
Entre autres, Kid Icarus Uprising sur 3DS (clic pour voir mon test fait la semaine dernière), une écharpe Journey, un shaker GoldenEye, le jeu Pix, une place pour le concert de Nobuo Uematsu, Casse toi pov’ con de Vidberg, mais aussi un PS Move qui va me servir à jouer au jeu qui m’a fait acheter une PS3: Galgun !

Merci encore à toute l’équipe du Bargaming, et à très bientôt j’espère !

 

Doctor Who ?

Dr Who, c’est une série que j’ai récemment découverte et dont il fallait absolument que je vous parle. C’est la plus longue série de science-fiction qui existe, elle a commencée en 1963, s’est arrêtée en 1989, avant de reprendre en 2005. J’ai donc pris le train en route avec ces nouvelles saisons qui débutent avec le 9ème docteur.
Le docteur est un Seigneur du temps qui traverse le temps et l’espace à l’aide de son Tardis, une cabine téléphonique bleue. À ses côtés se tiendront plusieurs compagnons, tous plus attachants à chaque saison et qui permettent de varier le ton de la série avec de nouvelles personnalités.

La grande force de la série repose sur les scénarios. On voyage dans de nombreuses époques avec de nombreuses races et chaque épisode nous présente des univers qui font rêver. Les histoires ont parfois ni queue ni tête, mais les événements se passent d’explications, on profite du spectacle et on en redemande !
Les premiers épisodes que vous verrez auront du mal à vous séduire, le côté kitch à souhait et ce sentiment de petit budget pour les effets spéciaux peuvent repousser au début. Mais une fois lancé on ne peut plus s’arrêter !
En quelques semaines j’avais fini les 6 saisons actuellement disponibles et j’attends avec impatience la 7ème !

Lorsque le docteur est grièvement blessé il doit se régénérer et alors il change de corps, c’est pourquoi il y a plusieurs acteurs qui ont joué ce rôle. Mais malgré ces changements ils arrivent tous à garder ce style particulier et le charme qui font le personnage. C’est un pacifiste extravagant qui  trouve toujours des solutions à ses problèmes grâce à la réflexion et non à la violence. Il est seulement armé d’un tournevis sonique, qui lui permettra de faire un peu tout et n’importe quoi.
Au final, Doctor Who est une excellente série avec un humour anglais qui décoiffe. Vous vous surprendrez souvent à sourire, si vous avez l’esprit assez ouvert pour profiter pleinement du spectacle. Pour ma part, je n’avais pas autant apprécié une série anglaise depuis Red Dwarf.