Event: Magasin temporaire Good Smile Company

GSshop telephone (2)

Les 14 et 15 novembre, nous étions invités par l’équipe de Good Smile Company afin de venir visiter leur magasin temporaire sur Paris. Dans un espace extrêmement bien aménagé au sein du Passage Choiseul (près d’Opéra) on pouvait admirer des figurines exposées en vitrines, participer à des activités de dessins et bien sur se procurer quelques merveilles à des pris très attractifs car elles provenaient directement chez le producteur ! ^^

DSC_0544 DSC_0209 DSC_0134 DSC_0432

Good Smile Company est à la fois un éditeur et un distributeur de figurines. Ils ont une équipe qui se déplace depuis quelques années dans diverses conventions à travers plusieurs pays en Europe. Lors de Japan Expo ils avaient même accueillis quelques invités japonais pour présenter des nouvelles Nendoroid et leurs étapes de production.
Les Nendoroid sont l’un des produits phare de GSC. Ce sont de petites figurines de 10cm représentant des personnages issus de Mangas, de Japanimation ou même de Jeux Vidéo, mais avec une grosse tête et un petit corps. On appelle ce style « SD », ce qui veut dire: Super Deformed.
On pouvait y trouver par exemple la famille des Cheerful JAPAN, dont les bénéfices étaient reversés à la Croix Rouge suite aux catastrophes subies par le Japon en mars 2011. Il y avait également la famille des Snow Miku avec les différentes versions, allant de 2010 à 2014.

DSC_0413 DSC_0411 DSC_0475    DSC_0423

Au fond du magasin se trouvait quelques panneaux sur la conception et la fabrication de figurines. Elle servait surtout également aux différentes activités comme le dessin de visage de Nendoroid, mais aussi à exposer les photos des participants au concours photos organisé par Maritan. Avec bien sûr de nombreux lots à la clef pour les plus beaux clichés !

    DSC_0480 DSC_0144

On peut dire que le magasin éphémère de Good Smile Company a été une réussite vu le nombre de personnes présentes devant les portes. Événement qui a d’ailleurs beaucoup étonné les passants, qui se demandaient ce qui pouvait rameuter autant de personnes dans un même lieu en pleine journée.
Une bonne ambiance, des produits à prix intéressants (dans la limite des stocks disponibles), mais surtout un bon moyen de faire découvrir à ses amis le monde des figurines via les Figurine/Nendoroid/Figma exposées !
Je regrette juste de ne pas être revenu plus tard, pour accéder aux atelier de dessins sur les visages de Nendoroid, afin d’avoir mon propre visage personnalisé ! ^^

DSC_0466 DSC_0224

Louki Book: Hatsune Miku and Future Stars Project Mirai

Project Mirai Hatsune Miku (36)

Suite à l’annonce du 2nd volet du jeu Project Mirai toujours sur Nintendo 3DS, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de vous proposer un petit article sur l’artbook du premier jeu ainsi que des scans de quelques pages pour les graphistes 3D qui aimeraient avoir un turn around des personnages pour pouvoir les modéliser plus facilement cet été au bord de la piscine !

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu, il s’agit d’un jeu de rythme sorti le 8 mars seulement au Japon, mettant en place les Vocaloid (Miku, Luka, Rin, Len, Kaito, etc) pour chanter au travers de 21 chansons.
Le style graphique se démarque de la série des Project Diva (sur consoles Sony), en proposant des personnages SD aux allures de Nendoroid (les figurines SD de chez GoodSmile Compagny) ce qui procure un charme différent aux personnages nous permettant d’occulter un peu le fond qui est lui au contraire assez vide avec des textures plutôt baveuses…

Project Mirai Hatsune Miku (38)En ce qui concerne le gameplay, Project Mirai propose un nouveau système de jeu qui se nomme « Chance Circle System« , le joueur doit alors valider différentes touches au passage d’une aiguille à l’intérieur de cercles, tout en gardant le rythme.
En jouant on gagne des points qui nous permettent d’acheter de nouvelles tenues pour nos personnages préférés et les voir se déhancher avec des costumes de rêves !
Petit rappel, la 3DS est zonée, si vous souhaitez mettre la main sur ce jeu car vous êtes fan de Hatsune Miku et ses amis, il vous faudra alors une 3DS japonaise pour pouvoir le faire marcher…

Project Mirai Hatsune Miku (37)

Trêves des balivernes, voici donc quelques extraits de l’artbook du jeu Hatsune Miku and Future Stars Project Mirai:

Project Mirai Hatsune Miku (24)  Lire la suite

Louki Baba vol4: Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai

yande.re 204737 sample

L’histoire d’Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai (aussi connu sous le nom d’Oreimo) met en place deux personnages aux caractères et aux designs opposés. D’une part nous avons la petite sœur Kirino, mannequin, aux couleurs vives, athlétique, arrogante et tsundere, de l’autre nous avons son grand frère Kyosuke, gentil, prévenant, aux couleurs ternes mais plus proches du japonais lambda.

Les deux personnages  se détestent et vivent leur vie chacun de leur côté sans s’adresser la parole, jusqu’au jour où Kyosuke va découvrir le grand secret de sa sœur, qui pourrait ternir l’image de cette dernière. Elle est accro aux Eroge (jeux de simulation de drague), et plus précisément ceux où l’on doit séduire des petites sœurs… Cette passion est tenue secrète car c’est un loisir qui est mal vu par la société et va donc paniquer lorsque son frère va retrouver l’un de ses DVD qu’elle aura malencontreusement perdu dans le hall d’entrée.
Son frère qui est pourtant le premier choqué devant ce type de divertissement va pourtant se démener corps et âme pour aider Kirino à assouvir sa passion et ainsi les personnages vont se rapprocher en jouant ensemble à ces jeu, en allant à Akihabara ou bien même au Comiket et rencontrer plein de nouveaux amis !

yande.re 251718 sample   yande.re 165618 sample
Lire la suite

Good Smile Company fête ses 11 ans !

Fondée par Aki Takanori, la société Good Smile Company célèbre aujourd’hui ses 11 ans !
À cette occasion, via le blog de Maritan, on pouvait faire une petite carte d’anniversaire qui sera envoyée ce soir au Japon ! ^^

Je me suis donc fait une petite Nendoroid en 3D aux couleurs de GSC et j’ai retouché le logo de leur jeu Nendoroid Planet (gratuit sur Iphone, c’est un Tower Defense qui m’a fait réaliser qu’en fait je suis mauvais à ce genre de jeux T_T).
Pour faire cette 3D j’ai utilisé un autre soft que 3dsmax, je vous ferais ptet un tuto rapide pour que vous puissiez rapidement faire une nendo à vos couleurs, avec la pose et l’expression que vous souhaitez ! 😉


Cette année je me suis fait plaisir chez Good Smile ! =3

Méfiez-vous des contrefaçons !

En cette période de calme avant les grandes conventions de cet été, je me suis dit qu’une piqure de rappel sur le HK pourrait intéresser pas mal de monde.

Tout d’abord, rappelons que le terme HK veut dire Hong Kong, car c’est de là-bas (ainsi que de Taiwan) que provient la plupart des contrefaçons. Cela touche de nombreux secteurs comme le parfum, les sacs à main, les médicaments et ce qui nous intéresse aujourd’hui, la Japanimation.
Ainsi, lors de convention comme Japan Expo, on a à peu près 75% de chance de tomber sur des DVD, CD de j-music, OST, peluches et figurines qui sont contrefaits.

Nous allons donc voir ensemble comment essayer de repérer ces « Bootleg » (terme anglais qui définit les figurines pirates) avec quelques conseils pour reconnaître ces produits falsifiés pour éviter de vous faire arnaquer !

Il y a tellement de contrefaçons à Japan Expo, qu'il y a même des stands contrefaits... !

En ce qui concerne les figurines, malgré le fait que les boites sont de plus en plus identiques, il existe certains signes évidents :

-Tout d’abord le prix, vous savez que cette nendoroid vaut ~40e et est assez rare, pourtant vous la voyez à 25… Il y a forcément un problème, vous n’êtes pas simplement un sacré veinard.
Un distributeur va acheter une contrefaçon à un prix minime, ainsi il pourra la vendre à un prix bien moins cher que celui de la concurrence.

-Si vous pouvez voir la figurine de plus près vous verrez des soucis de qualité. Au premier regard car la qualité du carton d’emballage et de son impression est mauvaise afin de réduire au maximum les coûts de production (on peut voir que les couleurs sont plutôt pâles).
Mais surtout la qualité de la figurine, car les HK ont une peinture qui bave un peu et qui s’effrite en restant trop au soleil (les vraies figurines ont plusieurs couches de peintures afin d’éviter ce souci).

-Avoir une pastille au dos de la boite peut rassurer, mais aujourd’hui certains emballages HK commencent à avoir des pastilles pour tromper l’acheteur.

-La boite Abysse Corp est le principal distributeur de figurines en Europe. Voir leur logo au dos de la boite peut donc vous confirmer qu’il s’agit certainement d’une vraie importée du Japon.-Enfin, si vous voulez comparer celles que vous avez déjà chez vous avec des vraies pour savoir ce qu’il en est, vous pouvez aller voir sur le site http://www.figure-database.com/ ou http://myfigurecollection.net/

Les contrefaçons sont réalisées à partir d’une figurine originale, les faussaires en font un moule et s’en servent pour créer leurs produits.
Certaines grandes marques sont plus touchées que d’autres, comme Good Smile Company, Max Factory, Alter, Square Enix et Jun Planning.
On en trouve essentiellement dans des site d’enchères en ligne (genre Ebay), des conventions, et dans quelques boutiques qui ne savent pas forcement que ce sont des contrefaçons (dans ce cas-là n’hésitez pas à prévenir le vendeur).
Il m’est arrivé par exemple de trouver une trousse Totoro au magasin de Manga Distribution avec marqué dessus «ロトト» ce qui veut dire «Rototo», je l’ai signalé et ils l’ont enlevé directement du rayon.

Ici le vendeur utilise des images de la vraie Nendo (via GSC), laisse filer le produit à peu cher, vient de HK, et je vois pas le rapport avec K-ON !!??

Si vous vous rendez compte que vous venez d’acheter un produit HK lors d’une convention, faites-vous rembourser ! Si le magasin refuse, rappelez-lui que la vente de contrefaçons est considérée comme un délit par la loi et qu’en vous vendant un produit non conforme la boutique se met dans une situation irrégulière (vous pouvez le menacer en précisant que vous allez contacter les responsables du salon ou la gendarmerie).

Au final rendez vous bien compte que si vous achetez du HK, vous aurez une imitation de mauvaise qualité, vous payez certes moins cher, mais quand même très cher pour ce que ça a pu coûter en production (=arnaque), les auteurs originaux qui font la série que vous adorez ne gagne rien sur votre achat et en plus votre argent va permettre de financer et faire vivre ce trafic de mauvaises imitations !

Heureusement certaines conventions comme Epitanime (connue pour ses karaokés, sa convivialité et ses nocturnes) font très attention à la contrefaçon, et lors de cet événement on y trouve très peu, voire pas du tout de HK sur les stands.

 

Enfin, j’ai récupéré quelques nendos HK (merci Ebay et JE), ainsi que quelques images vraiment bien faites par Good Smile Company pour vous montrer les différences avec des vraies/fausses. En effet, l’éditeur japonais semble bien décidé à prévenir ce phénomène car l’on trouve de plus en plus de figurines contrefaites !
Cliquez ici pour voir les différences trouvées par GSC !

La boite est plus petite, les couleurs sont pales, et il n’y a pas de pastille.

Pour finir, le site Figure Maniax à fait 2 très bon dossiers qui explique comment bien acheter, où et pourquoi.

Le premier explique comment bien acheter en France et Europe.

Le second explique comment bien acheter au Japon et à l’étranger.

Voila, j’espère que vous garderez l’œil ouvert lors de vos prochaines conventions (et le bon ^^) !